Archive pour mai 2012

La Fête des Nouvelles de Loire Atlantique dans la presse

Mardi 29 mai 2012

 

Dans « Saint-Nazaire Infos »

Dans « Ouest-France »

Tract de la cellule de Pontchâteau de Mai 2012

Dimanche 27 mai 2012

 

Tract de la cellule de Pontchâteau de Mai 2012 dans Elections législatives image-mélenchon-FdG-prenez-le-pouvoir

Cellule Pontchâteau – Missillac

Section de Brière

PCF1 dans LIRE, REFLECHIR, S'INFORMER, REAGIR

 

LE FRONT DE GAUCHE :

UNE DEMARCHE D’AVENIR !

 

http://pcfrontdegauchepontchateau.unblog.fr/

 44_aff_législatives-7eme-circonscriptionv4-pdf-image6

Le 22 avril, vous avez été nombreux (79,47 %) à vous déplacer pour exprimer un choix de société, un état d’esprit, une volonté politique. Le Front de Gauche, pour la première fois dans un scrutin national, a présenté un programme porté par le candidat Jean-Luc Mélenchon.

Vous avez été :

  • 8 440 dans la 7ème circonscription, dont dépend le territoire de la communauté de communes Pontchâteau / Saint-Gildas
  • 90 149 en Loire-Atlantique
  • 3 985 088 en France.

à voter pour cette nouvelle gauche qui vous propose d’autres choix de société.

Ces chiffres montrent la force de ce jeune mouvement qui donne, qui ouvre de l’espoir pour une autre société que celle que nous propose l’Europe actuelle.

Apporter des réponses aux problèmes

Les citoyens que vous êtes attendent des réponses à leurs problèmes. Quoi de plus logique !!!

Le peuple est déçu des réponses qui leur ont été faites, car elles ne font qu’aggraver leur vie quotidienne. Les gouvernements successifs en sont totalement responsables, car c’est eux qui ont construit cette Europe-là, que les Français avaient rejetée.

Ce sont les mêmes qui sont responsables de la montée du Front National. Pour les mêmes raisons : l’absence de bonnes réponses sociales sur  l’emploi, le logement, le travail, les salaires, le pouvoir d’achat, la santé, les retraites, le service public, etc…..

Le Front National

Malheureusement le Front National devient un vote refuge pour de nombreux électeurs. S’il aborde des questions qui trouvent écho dans la population propose-t-il pour autant des réponses de nature à répondre vraiment à nos aspirations individuelles, sociales, familiales et citoyennes ?

Ne nous trompons pas d’ennemi. Le danger n’est pas notre voisin, quelque soit sa couleur, son sexe, ses croyances… Le danger vient d’un système économique et politique qui casse le salarié et bafoue ses droits, qui écrase les plus défavorisé, qui pressurise les chômeurs et les retraités, qui broie la jeunesse et son école pour fabriquer des ouvriers plus dociles et moins cher. L’ennemi c’est le capitalisme et le libéralisme destructeur du lien social, du travail, de la santé, et de la planète.

Le Front national est complice des violences dont nous sommes victimes puisque c’est dans le programme du Front national que le candidat Sarkozy est allé chercher ses idées les plus nauséabondes.

 Changer radicalement

Le changement pour des réponses concrètes et efficaces passe par une réorientation des pouvoirs et de l’argent. C’est ce que le candidat du Front de Gauche, Jean-Luc Mélenchon, a expliqué tout au long de la campagne présidentielle et qui trouve un prolongement dans les élections législatives.

Redonner du pouvoir aux travailleurs dans les entreprises avec des droits d’intervention dans les choix d’investissement.    

        Redonner la parole aux peuples pour qu’il choisisse, au travers des constitutions française et européenne la société dans laquelle il veut vivre.

Réorienter l’utilisation de l’argent et le mettre au service de la justice et de la réponse aux besoins : logement, santé ,éducation, transport, nourriture, loisirs, service public etc…..

        Redistribuer dans les salaires les richesses produites, dans la part de la plus-value.

L’argent doit être utilisé pour dynamiser l’économie par l’emploi dans les entreprises privées et publiques et par une répartition juste des richesses par les salaires.

Les exemples de notre territoire sont nombreux :

  •  Le Service Public dans la ruralité avec une médecine de proximité permanente organisée, des bureaux de poste partout, des agences de la CPAM, un vrai service public de la petite enfance, etc…

 

  • Ré-industrialisation des entreprises, comme Bobcat, en intégrant le service commercial, actuellement en Écosse et qui récupère 80 % des profits, pour développer l’emploi et augmenter les salaires.

 

  • Mener une politique de la mer pour faire vivre notre chantier de construction navale.

 

  • Créer des emplois stables.

 

  • Stopper la précarité et la concurrence sociale.

 

  • Cesser le recours systématique au temps partiel subit principalement par les femmes.

 

N’oublions pas que le premier moteur de l’économie, c’est la consommation. Pouvons-nous imaginer une relance économique avec un monde de chômage et de pauvreté ? Non bien sûr !

Donner de la force au changement

 François Hollande a été élu Président de la République. Cette volonté majoritaire du peuple français n’est pas un chèque en blanc, le premier tour des présidentielles le démontre. La distribution de l’influence dans le Parlement français (qui vote les lois) est déterminante.

Le Front de Gauche vous appelle à faire élire ses candidat(e)s député(e)s pour que ses propositions en tant que réponses à vos besoins soient incontournables.

Car après cette campagne présidentielle, la France tourne une page vers une nouvelle étape d’un quinquennat qui doit impérativement être celui de la reconquête sociale

La reconquête passe par vous, par nous et le Front de Gauche.

lhumain-dabord2

fichier pdf télécharger le tract de la cellule de Pontchateau

4 pages pour les législatives dans la 7eme circonscription.

Vendredi 25 mai 2012

 4 pages pour les législatives dans la 7eme circonscription. dans Elections législatives 545006_402477969791912_397480726958303_1214244_1709481422_n       image-4-pages dans Elections législatives

Ensemble élisons des députés Front de Gauche pour changer nos vies vraiment.

 fichier pdf 10 axes et 45 propositions dans ce quatre pages pour réussir la gauche

Tract du Front de Gauche pour la Navale

Jeudi 24 mai 2012

 Tract du Front de Gauche pour la Navale dans AGIR fdg PCF dans AGIR pg-2 gu-2

 

La navale a de l’avenir,

c’est l’affaire de nous tous

Alors que les techniciens et dessinateurs des bureaux d’étude se trouvent au chômage partiel pour des durées indéterminées, des besoins de navires français sont exprimés :

  • 4 à 8 ferries de nouvelle génération pour la SNCM, société assurant principalement la liaison avec la Corse. A ce besoin exprimé, se cumule la question de la continuité territoriale avec le maintien d’une ligne au départ de Toulon, sur laquelle se positionne Corsica Line, société italienne à bas coût.

  • GDF SUEZ, pour sa part, fait savoir qu’elle a besoin d’une cinquantaine (50) de méthaniers, là aussi de nouvelle génération, pour assurer la satisfaction des consommations énergétiques à venir.

Il y a urgence à remettre ces techniciens au travail pour être opérationnel le plus rapidement possible et mettre ces commandes urgentes en production.

Ces deux exemples sont l’image forte de ce que doit être l’image d’une politique de diversification à mettre en œuvre.

Ferries et méthaniers, à Saint-Nazaire, nous savons les faire. Comme nous savons faire les porte- conteneurs qui, à l’image de CMA CGM, les font tous construire en Corée. Et bien d’autres. . .

 

Diversification et éolien :

Ce débat parcourt l’actualité locale depuis plusieurs mois : suite au Grenelle de l’Environnement, les pouvoirs publics ont lancé ce programme de production d’énergie renouvelable. STX s’est positionné sur le créneau, sans donner de précisions sur ce que cela représentait, et s’est lancé dans la chasse aux subventions. Or l’éolien, même off shore, ne remplacera pas la construction navale et ne doit pas servir à masquer des ambitions de reconversion. L’éolien doit constituer une filière industrielle à part entière, avec ses créations d’emplois et non un bout d’activité de la navale, avec captage des qualifications et compétences au détriment de ce pour quoi elles existent. Par contre, les navires de pose et de maintenance d’éoliennes en mer doivent être étudiés et construits à Saint-Nazaire. Il y a là du travail immédiat pour les ingénieurs, techniciens et dessinateurs.

 

Après les présidentielles, les législatives

L’industrie est désormais au cœur des débats. Mais au nom de la crise et de la dette, il faudrait continuer à réduire les acquis sociaux, les droits et le pouvoir d’achat des salariés.

C’est insupportable ! Avec le Front de Gauche et les millions d’électeurs de Jean-Luc Mélenchon sans qui l’élection de François Hollande n’aurait pas été possible, nous avons tout mis en œuvre pour chasser Sarkozy et tourner le dos à ces politiques terribles pour les salariés et les familles populaires.

Avec le Front de Gauche, rétorquons qu’il n’est pas possible de développer une industrie forte avec des salariés rendus miséreux !

Nous affirmons que :

  • s’il faut développer l’industrie, c’est pour pouvoir mieux vivre, c’est pour satisfaire des besoins réels pour les hommes et pour les femmes.

  • si nous voulons développer l’efficacité du travail, c’est pour travailler mieux et moins longtemps, moins durement,

  • si nous voulons créer plus de richesses, c’est pour en profiter tous, pouvoir partir tous en retraite dans des conditions décentes, assumer l’éducation et l’emploi de la jeunesse,

  • si la France a besoin d’une industrie forte, c’est pour satisfaire des besoins individuels et collectifs.

Avec les salariés des Chantiers, et plus largement de la construction et de la réparation navale, nous avons tous la responsabilité et la possibilité de défendre une activité industrielle essentielle au développement économique et environnemental.

Nous avons la responsabilité de porter haut et fort nos batailles pour l’emploi, la qualité du travail et le niveau des rémunérations et qualifications et le droit au progrès social.

Créer une dynamique politique nouvelle à l’occasion des prochaines législatives afin de construire plus d’appuis politiques pour nos luttes et celles de l’ensemble des salariés de notre pays.

 

Le Front de Gauche propose notamment…

Le SMIC à 1 700€, la revalorisation des salaires, des retraites et des pensions et l’instauration d’un salaire maximum.

Le retour à la retraite à 60 ans pour tous et la prise en compte réelle de la pénibilité
L’abolition de la précarité. (5% max. d’intérimaires et de contrats à durée déterminée dans les grandes entreprises ; 10 % dans les PME. Alignement des droits des salariés des sous-traitants sur ceux des donneurs d’ordres).

La création d’un pole financier public favorisant l’emploi, la recherche, les investissements et soutenant une politique nationale pour l’industrie et ses filières stratégiques.

La réorientation de la construction européenne en s’affranchissant du traité de Lisbonne et du pacte euro+ et en revoyant les missions et les statuts de la Banque centrale européenne (BCE).

Une nouvelle constitution, garantissant la souveraineté populaire. Des droits nouveaux aux salariés. Renforcement de la présence de l’État dans le capital des grosses entreprises.

 

L’état détient 33,4% du capital STX France : aujourd’hui, qu’est-ce qu’on en fait ?

Actionnaire à 33,4% l’Etat a les moyens de peser sur la politique sociale et industrielle des Chantiers.

Pas seulement en apportant de temps en temps des commandes militaires. Celles-ci doivent de toute façon rester la spécialité de DCNS.

Il peut refuser que les Chantiers participent d’une surexploitation de salariés étrangers sur le sol national. Il a les moyens de préférer le financement de l’activité, le niveau et la qualité de l’emploi dans la construction navale au chômage total ou partiel, à des formations coûteuses mais pas toujours utiles.
Il peut faire intervenir STX pour sauver la sous-traitance, la soutenir auprès des banques et des groupes, qui parfois en sont propriétaires. Avec le pole public bancaire que nous proposons et un engagement déterminé de l’Etat, les commandes Viking Cruise auraient pu être financées et les sous-traitants auraient été mieux soutenus.

Il a les moyens d’imposer et soutenir un PDG chargé de garantir la préservation des intérêts durables des Chantiers et de la construction navale française face aux attentes des actionnaires coréens.

 

L’Etat doit faire un choix de soutien durable à la construction navale : qu’il soit actionnaire, même majoritaire, ne saurait garantir un avenir durable si aucun effort politique ne crée les conditions nécessaires au développement de la construction navale.

Le soutien de l’Etat à la construction navale doit être conçu dans le cadre d’un soutien cohérent à l’ensemble de la filière maritime : de la construction à l’activité des affréteurs, en passant par la réparation jusqu’à la déconstruction.

 

Alors le 10 juin prochain, renforcez la dynamique de la présidentielle, continuez de faire progresser le Front de Gauche aux législatives à venir.

De l’influence du Front de Gauche, dépendra pour une large part la politique menée dans le pays.

11,11% dans le pays, 11,65% en Loire-Atlantique. Il est possible, il est nécessaire, il est important que cette influence progresse encore. Plus cette influence sera haute, plus les députés du Front de Gauche à l’Assemblée nationale auront de force à exiger une politique économique et sociale conforme aux attentes des salariés, de la population.

Alors partout oÙ vous Êtes,

dans toutes les circonscriptions,

le vote utile,

c’est le vote Front de Gauche

 

1ère circonscription : Aymeric SEASSAU (PCF), Nathalie Blin - 2ème circonscription : Eliana Delisante (PG), Guy Croupy (PG) – 3ème circonscription : Marie Annick Benâtre (PCF), Sandrine Fleurimont (PCF) – 4ème circonscription : Mireille Pernot (PCF), Bernard Couret, (GU) – 5ème circonscription : Françoise Thibaud Meslé (PG), Eddy Francisot (GU) – 6ème circonscription : Laurent David (PG), Jean-Luc Plumelet (PCF) – 7ème circonscription : Véronique Mahé (PCF), Briac Lelièvre (PG) – 8ème circonscription : Yvon Renévot (PCF), Sabine Mahé( PCF) – 9ème circonscription : Gauthier Lorthiois (PCF), Chloé Paint – 10ème circonscription : Pedro Maia (PCF), Patrick Dubreil (GU). Saint-Nazaire le 23 mai 2012

fichier pdf Tract FDG 23 mai 2012

 

voir aussi le blog d’Aymeric Seassau

Manifestation à Saint Nazaire pour Sauver la Navale : Plus de 2000 manifestants.

Jeudi 24 mai 2012

Manifestation à Saint Nazaire pour Sauver la Navale : Plus de 2000 manifestants. dans AGIR manif-st-naz-le-23-mai-2012-navale manif-st-naz-le-23-mai-2012-navale2 dans AGIR quenn-mary-II

La Manifestation du 23 mai 2012 à Saint-Nazaire pour sauver la Navale. La presse en parle :

Le Monde

Le Telegramme

Europe 1

France Info

Ouest France

Presse Océan

France 3 Pays de la Loire

SaintNazaire infos

L’Humanité

Nous contacter

Vendredi 11 mai 2012

Nous contacter dans ADHEREZ logo-mailVous voulez, nous contacter, adhérer, demander à être informer et entrer dans la liste de diffusion, poser une question, ….

n’hésitez pas à formuler votre demande en nous indiquant par mail:

obligatoire

l’objet de votre demande

votre nom

votre prénom

votre adresse mail

facultatif

votre adresse

vos coordonnées téléphonique/portable

Envoyez à pcfdgpcht@yahoo.fr

 

Que font les député(e)s PCF/PG à l’Assemblée nationale ?

Vendredi 11 mai 2012

 

Il ne suffit pas d’avoir des députés à l’Assemblée nationale, encore faut-il savoir ce qu’ils y font.

Que font les député(e)s PCF/PG à l'Assemblée nationale ? dans Elections législatives bilan_crcpg_xiiieme-pdf-imagevoici le lien du site de nos députés.

http://www.communistes-republicains-partidegauche.assemblee-nationale.fr/
 
voir aussi le rapport de la législature 2007-2011
 

résultats 2nd tour de la présidentielles sur la 7eme circonscription

Lundi 7 mai 2012
  ASSERAC (G)     BATZ SUR MER (UMP)  
x nbre de voix % x nbre de voix %
inscrits 1430   inscrits 2686  
abstentions 229 16,01 abstentions 403 15,00
votants 1201 83,99 votants 2283 85,00
blancs et nuls 71 5,91 blancs et nuls 127 5,56
exprimés 1130 94,09 exprimés 2156 94,44
   
   
HOLLANDE PS 566 50,09 HOLLANDE PS 1007 46,71
SARKOZY 564 49,91 SARKOZY 1149 53,29
           
  BESNE (CENTRE)     CROSSAC (D)  
x nbre de voix % x nbre de voix %
inscrits 1925   inscrits 2047  
abstentions 268 13,92 abstentions 299 14,61
votants 1657 86,08 votants 1748 85,39
blancs et nuls 110 6,64 blancs et nuls 114 6,52
exprimés 1547 93,36 exprimés 1634 93,48
   
   
HOLLANDE PS 942 60,89 HOLLANDE PS 1055 64,57
SARKOZY 605 39,11 SARKOZY 579 35,43
           
  DREFFEAC (PS)     GUENROUET (G)  
x nbre de voix % x nbre de voix %
inscrits 1389   inscrits 2325  
abstentions 206 14,83 abstentions 379 16,30
votants 1183 85,17 votants 1946 83,70
blancs et nuls 67 5,66 blancs et nuls 108 5,55
exprimés 1116 94,34 exprimés 1838 94,45
   
   
HOLLANDE PS 679 60,84 HOLLANDE PS 1037 56,42
SARKOZY 437 39,16 SARKOZY 801 43,58
           
  GUERANDE (UMP)     HERBIGNAC (PS)  
x nbre de voix % x nbre de voix %
inscrits 13340   inscrits 4384  
abstentions 2453 18,39 abstentions 562 12,82
votants 10887 81,61 votants 3822 87,18
blancs et nuls 490 4,50 blancs et nuls 225 5,89
exprimés 10397 95,50 exprimés 3597 94,11
   
   
HOLLANDE PS 4699 45,20 HOLLANDE PS 1918 53,32
SARKOZY 5698 54,80 SARKOZY 1679 46,68
           
  LA BAULE (UMP)     LA CHAPELLE DES MARAIS (PS)  
x nbre de voix % x nbre de voix %
inscrits 14798   inscrits 2578  
abstentions 2508 16,95 abstentions 297 11,52
votants 12290 83,05 votants 2281 88,48
blancs et nuls 475 3,86 blancs et nuls 165 7,23
exprimés 11815 96,14 exprimés 2116 92,77
   
   
HOLLANDE PS 8006 67,76 HOLLANDE PS 1344 63,52
SARKOZY 3809 32,24 SARKOZY 772 36,48
           
  LA TURBALLE (PS)     LE CROISIC (UMP)  
x nbre de voix % x nbre de voix %
inscrits 3888   inscrits 3707  
abstentions 563 14,48 abstentions 632 17,05
votants 3325 85,52 votants 3075 82,95
blancs et nuls 184 5,53 blancs et nuls 119 3,87
exprimés 3141 94,47 exprimés 2956 96,13
   
   
HOLLANDE PS 1650 52,53 HOLLANDE PS 1220 41,27
SARKOZY 1491 47,47 SARKOZY 1736 58,73
           
  LE POULIGUEN (UMP)     MESQUER (D)  
x nbre de voix % x nbre de voix %
inscrits 4482   inscrits 1751  
abstentions 703 15,68 abstentions 223 12,74
votants 3779 84,32 votants 1528 87,26
blancs et nuls 166 4,39 blancs et nuls 61 3,99
exprimés 3613 95,61 exprimés 1467 96,01
   
   
HOLLANDE PS 1379 38,17 HOLLANDE PS 665 45,33
SARKOZY 2234 61,83 SARKOZY 802 54,67
           
  MISSILLAC (D)     PIRIAC SUR MER (D)  
x nbre de voix % x nbre de voix %
inscrits 3455
inscrits 2168  
abstentions 502 14,53 abstentions 306 14,11
votants 2953 85,47 votants 1862 85,89
blancs et nuls 180 6,10 blancs et nuls 83 4,46
exprimés 2773 93,90 exprimés 1779 95,54
   
   
HOLLANDE PS 1627 58,67 HOLLANDE PS 742 41,71
SARKOZY UMP 1146 41,33 SARKOZY 1037 58,29
           
  PONTCHATEAU (D)     PORNICHET (D)  
x nbre de voix % x nbre de voix %
inscrits 7187
inscrits 9522
abstentions 1160 16,14 abstentions 1485 15,60
votants 6027 83,86 votants 8037 84,40
blancs et nuls 390 6,47 blancs et nuls 433 5,39
exprimés 5637 93,53 exprimés 7604 94,61
   
   
HOLLANDE PS 3324 58,97 HOLLANDE PS 3341 43,94
SARKOZY 2313 41,03 SARKOZY 4263 56,06
           
  SAINT ANDRE DES EAUX (D)     SAINTE ANNE SUR BRIVET (CENTRE)  
x nbre de voix % x nbre de voix %
inscrits 4166
inscrits 1941
abstentions 536 12,87 abstentions 284 14,63
votants 3630 87,13 votants 1657 85,37
blancs et nuls 190 5,23 blancs et nuls 109 6,58
exprimés 3440 94,77 exprimés 1548 93,42
   
   
HOLLANDE PS 1655 48,11 HOLLANDE PS 915 59,11
SARKOZY 1785 51,89 SARKOZY 633 40,89
           
  SAINT GILDAS DES BOIS (UMP)     SAINTE REINE DE BRETAGNE (CENTRE)  
x nbre de voix % x nbre de voix %
inscrits 2361
inscrits 1536
abstentions 306 12,96 abstentions 270 17,58
votants 2055 87,04 votants 1266 82,42
blancs et nuls 118 5,74 blancs et nuls 72 5,69
exprimés 1937 94,26 exprimés 1194 94,31
   
   
HOLLANDE PS 1002 51,73 HOLLANDE PS 829 69,43
SARKOZY 935 48,27 SARKOZY 365 30,57
           
           
  SAINT JOACHIM (PS)     SAINT LYPHARD (UMP)  
x nbre de voix % x nbre de voix %
inscrits 3150
inscrits 3115  
abstentions 564 17,90 abstentions 394 12,65
votants 2586 82,10 votants 2721 87,35
blancs et nuls 168 6,50 blancs et nuls 176 6,47
exprimés 2418 93,50 exprimés 2545 93,53
   
   
HOLLANDE PS 1757 72,66 HOLLANDE PS 1316 51,71
SARKOZY 661 27,34 SARKOZY 1229 48,29
           
  SAINT MOLF (G)     SEVERAC (G)  
x nbre de voix % x nbre de voix %
inscrits 1697   inscrits 1146
abstentions 235 13,85 abstentions 162 14,14
votants 1462 86,15 votants 984 85,86
blancs et nuls 108 7,39 blancs et nuls 83 8,43
exprimés 1354 92,61 exprimés 901 91,57
   
   
HOLLANDE PS 664 49,04 HOLLANDE PS 587 65,15
SARKOZY 690 50,96 SARKOZY 314 34,85
           

TOTAL 7eme CIRCONSCRIPTION
     

nbre de voix %      
inscrits 102174
     
abstentions 15929 15,59      
votants 86245 84,41      
blancs et nuls 4592 5,32      
exprimés 81653 94,68      



     
HOLLANDE PS 43926 53,80      
SARKOZY UMP 37727 46,20      

résultats du 2nd tour des présidentielles sur la com com de Pontchâteau

Lundi 7 mai 2012
  CROSSAC     DREFFEAC  
  nbre de voix %   nbre de voix %
inscrits 2047   inscrits 1389  
abstentions 299 14,61 abstentions 206 14,83
votants 1748 85,39 votants 1183 85,17
blancs et nuls 114 6,52 blancs et nuls 67 5,66
exprimés 1634 93,48 exprimés 1116 94,34
   
   
HOLLANDE PS 1055 64,57 HOLLANDE PS 679 60,84
SARKOZY 579 35,43 SARKOZY 437 39,16

         
  GUENROUET     MISSILLAC  
  nbre de voix %   nbre de voix %
inscrits 2325   inscrits 3455
abstentions 379 16,30 abstentions 502 14,53
votants 1946 83,70 votants 2953 85,47
blancs et nuls 108 5,55 blancs et nuls 180 6,10
exprimés 1838 94,45 exprimés 2773 93,90
   
   
HOLLANDE PS 1037 56,42 HOLLANDE PS 1627 58,67
SARKOZY 801 43,58 SARKOZY UMP 1146 41,33
           
  PONTCHATEAU     SAINT GILDAS  
  nbre de voix %   nbre de voix %
inscrits 7187
inscrits 2361
abstentions 1160 16,14 abstentions 306 12,96
votants 6027 83,86 votants 2055 87,04
blancs et nuls 390 6,47 blancs et nuls 118 5,74
exprimés 5637 93,53 exprimés 1937 94,26
   
   
HOLLANDE PS 3324 58,97 HOLLANDE PS 1002 51,73
SARKOZY 2313 41,03 SARKOZY 935 48,27
           
           
  SAINTE ANNE SUR BRIVET     SAINTE REINE DE BRETAGNE  
  nbre de voix %   nbre de voix %
inscrits 1941
inscrits 1536
abstentions 284 14,63 abstentions 270 17,58
votants 1657 85,37 votants 1266 82,42
blancs et nuls 109 6,58 blancs et nuls 72 5,69
exprimés 1548 93,42 exprimés 1194 94,31
   
   
HOLLANDE PS 915 59,11 HOLLANDE PS 829 69,43
SARKOZY 633 40,89 SARKOZY 365 30,57
           
  SEVERAC     TOTAL COM COM  
  nbre de voix %   nbre de voix %
inscrits 1147
inscrits 23388
abstentions 0 0,00 abstentions 3406 14,56
votants 1147 100,00 votants 19982 85,44
blancs et nuls 0 0,00 blancs et nuls 1158 5,80
exprimés 1147 100,00 exprimés 18824 94,20
   
 

HOLLANDE PS 0 0,00 HOLLANDE PS 10468 55,61
SARKOZY 0 0,00 SARKOZY 7209 38,30

L’Intersyndicale 44 appelle à la mobilisation pour les chantiers le mercredi 23 mai.

Lundi 7 mai 2012

 L'Intersyndicale 44 appelle à la mobilisation pour les chantiers le mercredi 23 mai. dans AGIR ouvriers-stx-chantiers1-150x150

L’intersyndicale interprofessionnelle appelle à un rassemblement le mercredi 23 mai 2012 à 10h30 (Terre plein de Penhoët Entrée des Chantiers, porte n°4) pour le maintien de tous les emplois de la Navale.

 Appel de l’intersyndicale :

    cfdt cfdt dans AGIR        cfe-cgc-150x150 cfe cgc         cftc-150x141 cftc        cgt-150x150 cgt        FO chantiers        fsu-144x150 développement        solidaires-150x90 diversification        unsa-150x150 emplois

À l’appel des organisations syndicales CFDT, CFE-CGC, CFTC, CGT, FO, FSU, Solidaires et UNSA de Loire-Atlantique.

Mobilisation générale

Pour le maintien de tous les emplois de la Navale et ses sous-traitants

Pour la pérennité du Chantier Naval de Saint-Nazaire

L’annulation de la commande des deux paquebots pour Viking River Cruises (annoncée le 5 Avril dernier) menace dangereusement l’avenir du Chantier Naval de Saint-Nazaire et l’emploi de milliers de salariés de STX France, ses filiales et de la Sous-traitance et, au-delà toute l’économie locale.

A l’évidence, l’Etat (actionnaire à 33,3%) n’a pas pris toutes ses responsabilités pour que le montage financier aboutisse. Il a laissé les mains libres aux banques privées qui préfèrent spéculer plutôt que financer l’économie réelle et notre industrie en particulier !

Deux semaines plus tard, les Chantiers italiens Fincantieri ont annoncé avoir obtenu cette commande. En peu de temps, l’Etat italien, propriétaire à 100% de ces chantiers, a su mobiliser ses moyens, via sa Caisse des Dépôts et des Prêts italiens, pour réaliser le montage financier de cette commande !

Les organisations syndicales départementales s’adressent au nouveau Président de la République et à son gouvernement :

  • Pour que l’Etat prenne toutes ses responsabilités et s’implique totalement pour garantir l’avenir du Chantier Naval de Saint-Nazaire, y compris en devenant l’actionnaire majoritaire ;

  • Pour le maintien de tous les emplois chez STX France (Chantier Naval et filiales) et chez les sous-traitants ;

  • Pour la création d’une banque publique d’Etat pour le financement de l’industrie et de l’exportation ;

  • Pour une véritable politique industrielle débouchant rapidement sur des commandes de navires ;

  • Pour le développement de la filière construction navale (coréalisateurs et sous-traitants) avec des règles contre le dumping social, fiscal et financier ;

  • Pour soutenir financièrement la diversification du Chantier Naval et la Recherche et Développement.

Les organisations syndicales départementales s’adressent également au patronat qui doit assumer sa responsabilité d’employeur en maintenant tous les emplois sur la région Nazairienne.

 

 

Mercredi 23 Mai 2012

à 10H30

Rassemblement sur le

Terre plein de Penhoët

(Entrée des Chantiers, porte n°4)

Pour la satisfaction de toutes ces revendications,

les organisations syndicales ont demandé, par courrier, une rencontre au Président de la République.

 Les organisations syndicales

appellent toute la population

et tous les salariés à faire grève

et à manifester du Chantier Naval

vers la Sous-préfecture, le mercredi 23 mai 2012

 

 

12